Enregistrements

L’Ensemble De la Haye et Toccata Classics sortent le tout premier volume avec musique de chambre de Joseph Ryelandt, de ce qui sera une série.
Front Tocc 0282
Pour Klassiek Centraal, Tim De Backer a écrit à ce sujet:
En fait, c’est un disque exceptionnel. Vous le remarquez immédiatement sur la couverture. Comprend les premiers enregistrements, nous lisons dans le coin inférieur gauche. Et en effet: les enregistrements de la musique de Joseph Ryelandt peuvent probablement se compter d’une seule main. Avec ce CD, Toccata Classics (www.toccataclassics.com) et De la Haye Ensemble (www.delahaye-ensemble.be) veulent changer cela. Le label londonien entend apporter […] un trésor négligé au public qui attend la chance de l’entendre et prévoit immédiatement une série de publications sur ce compositeur brugeois oublié. […]

Les trois sonates de cet album valent toutes une découverte, même si elles ont à peine pu prouver leur validité historique au cours du siècle dernier. L’ingénieuse cinquième sonate pour violon en particulier laisse une impression convaincante et robuste. Les mesures d’ouverture, résonnées avec aplomb par Meuris, vous attrapent immédiatement par la peau du cou. L’entrée de Cammaert n’est certainement pas inférieure à un engagement vigoureux. […]
Dans tous les cas, le centre de gravité [de la deuxième sonate pour violoncelle] se trouve dans une section médiane fascinante, qui, à travers les variations de tempo, fait appel à la vigilance des deux ténors. Avec son compagnon, Meuris réussit à véhiculer les différents personnages de ce mouvement avec une grande conviction: surtout solennelle, mais aussi émouvante et même tout aussi pleine de remords. De Vos entonne à tout moment, sans tomber dans des parures inutiles, et laisse son violoncelle chanter et se lamenter magnifiquement.

Le compositeur Frits Celis à ce sujet:
J’ai écouté l’enregistrement du CD avec l’œuvre de Joseph Ryelandt, réalisé par l’ensemble De la Haye, très attentivement et fasciné. Chacune de ces compositions mérite certainement une telle appréciation: c’est toujours le cas des partitions qui témoignent d’un sens distinct d’expression subtile. De plus, il s’agit toujours d’un romantisme étroitement construit, avec une inclinaison classique; de ce point de vue, son œuvre est en quelque sorte liée à celle de Johannes Brahms. C’est aussi l’une des raisons pour lesquelles j’aimais à mon tour diriger son opéra Cecilia et sa Cinquième Symphonie à l’époque. L’Ensemble De la Haye interprète toujours les œuvres présentées avec une inspiration passionnée, un phrasé raffiné et un lyrisme aux sons distingués. Le fait d’avoir donné une nouvelle chance à ces compositions si rarement jouées est un véritable acte de pionnier!

Foto CD

En 2007, l’enregistrement est sorti avec Nocturnes, Préludes et Pensées Musicales de Joseph Ryelandt, du pianiste Bart Meuris. Les titres seuls montrent que le compositeur appartenait à la bourgeoisie flamande francophone, qui a produit de nombreux excellents auteurs: Maurice Maeterlinck, Georges Rodenbach et Emile Verhaeren. Dans la performance de Meuris, Ryelandt se révèle être un compositeur de grande classe qui écrit une musique réfléchie, presque mystique et explore continuellement les limites de son matériau mélodique. Il en résulte notre travail intime pour piano de qualité européenne, d’une harmonie et d’une grâce polyvalentes, toujours changeantes, jamais ennuyeuses. Le travail de Ryelandt s’épanouit vraiment dans cette interprétation. (Jo Cornille)

Si vous êtes intéressé par ces enregistrements, envoyez un e-mail avec le nom et l’adresse à devosdaan@yahoo.com
Le prix est 14 € sans frais de port.